La chiropraxie pour les femmes enceintes :

Chiropraxie pour femmes enceintes

Pendant les 9 mois de grossesse, le corps d’une femme change pour créer une nouvelle vie. C’est une très belle chose qui s’accompagne de plusieurs changements. L’un de ces changements est la production de diverses hormones, nous en retiendrons une en particulier : la relaxine. L’hormone relaxine aide le corps à se préparer pour la grossesse et l’accouchement via l’assouplissement et la relaxation – comme son nom l’indique – des tissus dans le corps de la future maman

Avec tous ces changements lors de la grossesse, il est commun pour les femmes d’avoir divers symptômes qui peuvent affecter leur vie de tous les jours durant cette période, et potentiellement même après si ils ne sont pas pris en compte correctement. Ces symptômes varient selon les femmes et peuvent inclure :

  • douleurs de dos et/ou de bassin
  • sciatique
  • cliquement ou douleurs au niveau de la symphyse pubienne
  • tiraillement ou douleurs sur le bas du ventre
  • tiraillement ou douleur globale du corps
  • inconfort assis ou debout
  • maux de tête 
  • brûlures d’estomac… et j’en passe ! 

Ces symptômes sont communs certes, mais cela ne veut pas dire qu’ils sont normaux ! Il existe diverses méthodes douces et naturelles pour les soulager, l’une d’entre elles est la chiropraxie

La chiropraxie, en complément avec un suivi médical, permet de soulager ces symptômes lorsque ils sont d’origine mécanique. Elle peut aussi être préventive

Un des symptômes les plus courant chez la femme enceinte est la douleur pelvienne. Alors comment est ce que la chiropraxie peut aider ? En évaluant si il y a des dysfonctionnements articulaires, entre autre dans le bassin et la colonne vertébrale, ainsi qu’en soulagent tout excès de tension des tissus, comme par exemple au niveau du ligament rond. Le ligament rond est souvent la cause de douleurs ou de tensions dans le bas du ventre car il est connecté à l’utérus qui s’agrandit.

Les méthodes utilisées en chiropraxie nous permettent de soulager les dysfonctionnements articulaires ainsi que les différentes tensions présentes dans les tissus, tout en s’assurant du bon fonctionnement du système nerveux

Et après l’accouchement, que se passe-t-il ? On pourrait croire que tout revient à la “normale” rapidement mais en réalité le corps peut prendre plusieurs mois pour s’adapter. Les changements hormonaux, dont la présence de l’hormone relaxine, peuvent durer plus ou moins longtemps selon que la mère décide d’allaiter ou pas. L’allaitement favorise entre autre la production de cette hormone. 

Il est très commun d’avoir des dysfonctionnements du bassin après l’accouchement, et même longtemps après si rien n’est fait. La chiropraxie peut continuer à venir en aide aux femmes après la naissance de leur enfant, toujours en utilisant des méthodes douces et adaptées pour aider dans cette nouvelle étape de vie.

La chiropraxie peut donc accompagner les femmes avant, pendant, et après leur grossesse. Bien entendu cela est toujours en complément avec un suivi médical gynécologique. 

Dr. Margot Monmousseau

Doctor of Chiropractic

Palmer College of Chiropractic West (U.S.A.)